Florencio nous raconte…

Bonjour à tous,

à ma demande j’ai demandé à Florencio de nous raconter son test pour devenir instructeur. Voici son récit…

Après plus de 8 semaines de formation instructeur, allongée par la météo capricieuse du nord, le grand jour était enfin là : celui du test, prévu le 11 décembre. Le sujet du test me fût donné quelques jours avant : l’Interruption Volontaire de Vol. J’ai donc pu, avant le test, refaire cette leçon et ce vol avec mon instructeur afin de perfectionner l’exercice. Une leçon qui n’est pas compliquée, mais qui impose une vigilance absolue de la part de l’instructeur : présence des obstacles, proximité du sol et exercice en lui-même. Le briefing de la leçon est très complet et remplit amplement les 20 minutes allouées à l’exercice.
Le jour J, le rendez-vous est donné à 9 heures. A la vue des prévisions météorologiques…

TAF LFQQ 110500Z 1106/1212 23013KT 9999 SCT030
TEMPO 1106/1123 4000 SHRA BKN015
TEMPO 1111/1114 26020G30KT
BECMG 1122/1124 22020G30KT
BECMG 1206/1209 20025G40KT RA OVC015=

nous décidons de commencer par le briefing court et le vol pour terminer par l’exposé long. Le briefing sur l’IVV est très constructif, et nous échangeons avec le pilote inspecteur sur plusieurs points : l’IVV en montagne, la hauteur du circuit…

Après 30 minutes, nous partons en vol. Eric Folliot sera mon élève et le pilote inspecteur nous observera depuis la place arrière. Décollage de la 22, pour un travail en secteur W pour ne pas changer. Des turbulences modérées se font vite ressentir mais s’atténueront au cours du vol. Je procède à la démonstration de l’exercice pour ensuite laisser mon élève le restituer dans un autre secteur. La partie pédagogie du vol est terminée, nous retournons vers le terrain pour un peu de maniabilité. Le premier exercice demandé est une PTE, 2000 ft. L’exercice est raté -trop court- à cause d’une mauvaise prise en compte du vent en altitude (270/40kt à 2000 ft). Je recommence l’exercice, cette fois-ci à 1500 ft, qui se conclut par un toucher aux plots. Le vol est clôturé par une approche volet up.

Pour terminer l’examen, je présente mon exposé long, qui a pour sujet : « L’orage : dangers, appréciations et réactions ».

Merci à Florencio pour son témoignage et retour d’expérience sur le déroulé de son test. Nous te félicitons une fois de plus pour la réussite au test FI(A).

MG_5385

Arthur C

Arthur C

Chef Pilote Instructeur

Laisser un commentaire